Plantation en mixte

Classé dans : Conseils Techniques | 17

Pour une récolte précoce

 

mixtegrand1

Une des particularités de notre plantation est l’installation d’arbres « mixtes », c’est-à-dire deux arbres à feuillages différents (caduc et persistant) plantés à très peu de distance (30-50 cm). Nous avons expérimenté plusieurs mélanges : chêne vert/noisetier colurna, chêne vert/chêne chevelu, chêne liège/chêne chevelu etc.

En ce qui concerne le résultat de cette mixité, laissons parler les chiffres : nous avons sur la partie de plantation de 1997, 85 « couples » d’arbres mixtes, chênes verts avec noisetiers colurna. A 7 ans, 42 de ces « couples » (donc 49%) étaient déjà producteurs de truffes. Les meilleurs résultats se trouvent sur les parcelles avec un sol acide (pH 5,5 à 6) avant amendement, avec un résultat allant jusqu’à 81% de taux de production ! (Pour les sols acides, voir également l’article de Pierre Sourzat sur la page « Plantation pilote »). D’ailleurs, c’est sur les arbres mixtes que nous avons récolté les premières truffes de la plantation, le noisetier avait 4 ans de plantation, le chêne vert 3 ans ! Sur cette même partie de plantation, sur les arbres plantés seuls (chênes verts et chênes kermès), nous étions loin de ce taux de production.

Par la suite, nous avons continué à planter en mixte et les meilleurs résultats se trouvent sur les « couples » chêne vert / chêne chevelu, autant en précocité qu’en quantité et taille des truffes. La question qui se pose souvent est la suivante : les arbres ne vont-ils pas se gêner en poussant ? Non, la nature est bien faite, les arbres poussent en se dirigeant naturellement en « V ». Vous avez ci-dessous 2 exemples de chênes verts avec chêne chevelus, ici 8 ans après la plantation. Dans le premier cas, les 2 plants étaient dans le même godet en pépinière, donc plantés ensemble distancés de 3 cm ! Dans le deuxième cas,nous avons planté 2 plants à 20 cm de distance.

Les 2 plants étaient dans le même pot lors de la plantation
Les 2 plants étaient dans le même pot lors de la plantation
2 plants plantés à 20 cm de distance
2 plants plantés à 20 cm de distance

 

 

Nous avons également pu constater ce phénomène sur les plantations que nous avons pu visiter chez nos clients ailleurs en France ; ceux qui ont tenté l’expérience ont récolté les premières truffes sur des emplacements mixtes, parfois seulement 3 ans après plantation. Lors de nos visites sur les plantations, nous avons régulièrement pu constater qu’un arbre qui a commencé sa production de truffes avant les autres, avait en fait un autre arbre avec un feuillage différent poussant spontanément sur le même emplacement, souvent ignoré par le trufficulteur.

Chêne vert de plantation avec jeunes chênes pubescents poussant naturellement
Chêne vert de plantation avec jeunes chênes pubescents poussant naturellement

 

 

Truffière naturelle "mixte"
Truffière naturelle « mixte »

 

 

 

Quand a la durée de production de ces « mixtes », nous n’avons pas encore assez de recul sur notre plantation qui date au plus ancien de 1995 et qui est en pleine production. Cependant, des trufficulteurs d’âges honorables nous ont indique que, sur des vielles plantation où les arbres seuls ne produisaient plus, les arbres mixtes continuaient à produire.

L’explication de cette réussite des « mixtes » reste encore à approfondir. Nous pensons que ces deux systèmes racinaires différents plantés ensemble permettent d’atteindre plus rapidement les conditions optimales et l’équilibre recherché pour la fructification de la truffe. Au niveau des feuillages il y également une différence en ce qui concerne, entre autres, l’évapotranspiration. En tout cas, les résultats sont là et nous pensons cette particularité est une piste à explorer afin d’augmenter la production dans nos truffières.

Dernier mis au point suite à des nombreuses remarques comme « c’est intéressant pour le pépiniériste, il vend 2 fois plus de plants ». C’est pas notre but !  La plantation en mixte vous permet d’obtenir un meilleur résultat sur une surface de plantation inférieure ! Donc économies en : achat de terrain, surface de travail, installation de clôtures, irrigation etc. Il n’est pas question de planter plus de plants mais la même quantité de plants sur une surface inférieure. Plantez moins mais plantez mieux !

PlanterMixte

 

mixtes petits

 

 

 

 

 

 

17 Responses

  1. Garrigue et Crouzet

    Bonjour notre première plantation a été planté en novembre 2014 tout se porte bien on a effectué sous votre recommandation 40 couples en mixte chênes verts et chênes chevelus.
    On devrait doubler la plantation en 2016 sur une autre parcelle.

    • nina_wollner

      Merci pour vos bonnes nouvelles, vous vous en occupez comme il faut apparemment. La mortalité des plants reste exceptionnelle, ils ont bien vécu en pépinière pendant 2 ans et il n’y a pas de raison qu’ils « décrochent » une fois plantés dans des bonnes conditions. Ceux qui ont beaucoup de plants morts dans la première année de plantation n’ont probablement pas appporté les soins nécessaires. Merci de continuer à nous faire confiance.

  2. maxime

    Bonjour je me permet de vous écrire car moi j’ai planté chêne vert a 60cm l’un de l’autre es gênant ? ? Merci a vous.

    • nina_wollner

      Bonjour, vous avez planté 2 chênes verts à 60 cm l’un de l’autre ? Ou 1 chêne vert avec un autre chêne ? 2 chênes verts ensemble n’apportent rien de plus qu’un seul. 2 différents plantés à 60 cm, c’est mieux mais plus c’est planté près (20 cm) plus vite on arrive à produire. Et il faut toujours laisser 5 – 6 m jusqu’à l’emplacement suivant, les mixages se font à la plance d’un emplacement simple.

  3. ROCHE CHRISTIAN

    Bonjour,
    J’ai planté vos plants truffiers en mixte (20 centimètres) comme vous nous l’avez conseillé lors de la livraison chez Jean claude GARNERO ma question est la suivante:La distance entre deux duo de plants est de 3,5O mètres puis-je planter 1,2,ou 3 plants de lavande dans cet espace de 3,50 mètres.Merci pour votre réponse.
    Cordialement

    • nina_wollner

      Bonjour,
      Vous avez bien fait de planter à 20 cm de distance entre 1 chêne vert et 1 chêne chevelu. La distance de 3,50 m entre chaque emplacement me paraît un peu juste, je conseille plutôt 5 – 6 m. A moins que vos rangées soient bien plus espacées. En ce qui concerne la lavande, je vous conseille de les planter à 80 cm du mixte, 1 de chaque côté ou 4 tout autour. N’hésitez pas à me contacter par mail ou téléphone pour plus d’information. Merci pour votre confiance.

  4. Sabria TOUBAL

    Bonjour
    Je voudrais acheter des chênes truffiers en mixtes, voir d’autres essences ; j’habite à Chambost -Allières dans la haute vallée d’Azergues ,pouvez- vous me conseiller . Je vous remercie par avance

    • nina_wollner

      Bonjour, désolée de ma réponse tardive, je n’ai pas reçu la notification de commentaire. Il est toujours conseillé de passer les commandes ou poser les questions par mail. Je vais toutefois vous répondre : nous ne faisons plus de plants mixtes (les 2 dans le même pot) mais vous pouvez planter un chêne vert à 20 cm d’un chêne chevelu. Les deux essences s’adaptent chez vous.
      Cordialement,
      Nina Wollner

  5. Jean-Marc HENRIOT

    Bonjour,

    Nous complétons actuellement une plantation avec une vingtaine d’arbres.
    Le substrat pour les pièges convient-il comme terre d’apport à la plantation?
    De manière plus générale, que conseillez vous comme apport à la plantation? Si différent du substrat pour pièges, ou peut-on se le procurer??.
    Merci de vos éléments
    Salutations,

    • nina_wollner

      Bonjour,
      le terreau substrat peut convenir. Cependant, je conseille d’utiliser la terre en place, la tourbe se dessèche trop vite et il faut un maintien en eau autour du plant, qui se fait mieux avec une terre légèrement argileuse. Les apport à la plantation s’utilisent uniquement si c’est nécessaire : du calcaire broyée pour des sols avec un pH inférieur à 7,5. De l’engrais organique (Patenkali) pour des sols pauvres. Un apport de spores de truffes n’est pas nécessaire à la plantation, il est plus utile de faire les premiers pièges à truffe à partir de 3 ans après plantation.

  6. cols

    bonjour
    je vous decouvre et je suis deseperer j ‘ai toujours lu qu’il ne fallait pas melange les especes j ‘ai planter depuis 14 ans des chenes verts et pas une treuffe on ma conseiller des cistes au pied des chenes quel et votre avis merci

    • nina_wollner

      Bonjour, nous sommes là pour combattre les idées reçus et expliquer ce qui marche. Les pieds de ciste ne va pas déclencher la production de vos arbres. Des chênes verts seules, s’ils sont bien mycorhizés, plantés dans des bonnes conditions et bien entretenus, produisent aussi, je ne dis pas qu’il n’y a que les mixtes qui marchent. Je vous conseille d’essayer les piègees à truffes, nous avons beaucoup de retours positifs sur cette méthode. Bonne continuation !

  7. Boutet

    Bonjours et merci de partager votre expérience ma question est qu est-ce que l on peut mixer avec le charme et le noisetier. Cordialement

    • nina_wollner

      Bonjour,
      vous pouvez mixer un chêne vert (feuillage persistant) avec un charme ou un noisetier.
      Cordialement

  8. frederic duplan

    Bonsoir madame, monsieur,
    merci de me dire si vous vendez des sacs de spores de truffes, et à quel prix,
    combien en faut il par arbre ? Merci pour votre reponse.

    • nina_wollner

      Bonjour,
      Nous ne vendons pas de sac de spores, à chacun de se préparer le mélange selon notre recette dans l’article sur les pièges à truffes.
      Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *